News

Le meilleur et le pire du tapis rouge (Grammy Awards 2018 )

Hier soir se dérou­lait les 60e Grammy Awards à New York. Une céré­mo­nie qui a fait la part belle aux looks les plus origi­naux, la preuve avec notre diapo.

 Les Grammy Awards sont à la musique ce que les Oscars sont au cinéma : l’une des plus célèbres et des plus pres­ti­gieuses céré­mo­nies de remises de prix. Dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 janvier (heure française), New York avait convoqué tout le glamour qu’on lui connaît pour célé­brer les meilleurs artistes de l’an­née. Au sein du Madi­son Square Garden, le gotha musi­cal a défilé sur le tapis rouge et devant les flashs des photo­graphes. Des photo­graphes qui ne savaient plus vrai­ment où donner de la tête face à des sujets qui avaient sorti le (très) grand jeu !

Si le 7e Art soutient la cause des femmes à coup de grandes actions notoires – comme le mouve­ment Time’s Up qui a embrasé la céré­mo­nie des Golden Globes avec une armée de total looks noirs – la musique n’est pas non plus en reste. Sur le red carpet de la 60e édition des Grammy Awards, un parterre de stars s’était emparé du nouveau symbole de la lutte contre le harcè­le­ment sexuel : une rose blanche. De Miley Cyrus, venue pour chan­ter en duo avec Elton John, à Cyndi Lauper, en mode flower power, en passant par Kesha, qui avait accusé son ancien produc­teur de viol, les figures de l’in­dus­trie ont cueilli la fleur imma­cu­lée pour véhi­cu­ler un message de paix et d’éga­lité.

Outre ce très joli emblème, d’autres détails n’ont pas manqué d’at­ti­rer l’at­ten­tion, comme le ventre très arrondi de Chrissy Teigen (enceinte de son deuxième enfant avec John Legend), la fente inter­mi­nable de la robe de Rita Ora ou encore le show de Lady Gaga dans une tenue incroyable. Décou­vrez le meilleur, et surtout le pire, du tapis rouge des Grammy Awards 2018 dans notre diapo et retrou­vez le palma­rès ci-dessous.

par Mathilde Fontaine pour www.voici.fr

 

29 janvier 2018

Laisser un commentaire

[kento-splash-screen]
Casabouge