News

La sanction de Mbappe approuvée par Neymar

Neymar n’avait rien à redire sur le choix de Thomas Tuchel de sanctionner Kylian Mbappé et Adrien Rabiot pour leur retard à la causerie d’avant-match.

Thomas Tuchel l’a concédé à l’issue de la victoire décrochée à Marseille (0-2) en clôture de la 11e journée. Ce n’est pas de gaité de cœur qu’il s’est privé de Kylian Mbappé et Adrien Rabiot au coup d’envoi du Clasico disputé au Vélodrome. Arrivés en retard à la causerie d’avant-match, les deux internationaux tricolores n’en ont pas moins débuté la rencontre sur le banc.

Une sanction bien comprise par le reste de l’effectif parisien. “C’est un choix assumé du coach. Il faut respecter cela, a ainsi commenté Neymar dans des propos relayés par Infosport. On doit respecter les horaires. Ils ont fauté mais ce sont des grands joueurs, très importants pour notre équipe.” Kylian Mbappé l’a encore confirmé en ouvrant le score cinq minutes seulement après son entrée en jeu.

“On a souffert de leur absence mais ce sont des choses internes. Kylian est entré et il a débloqué la rencontre pour nous”, a d’ailleurs ajouté le Brésilien. Auteur du deuxième but dans le temps additionnel, Julian Draxler était sur la même longueur d’onde que son partenaire. “C’est une chose entre l’entraîneur et les deux joueurs. L’entraîneur a bien montré que le club était plus important que les individus”, a en effet affirmé l’international allemand.

Capitaine en l’absence de Thaigo Silva, Marquinhos a également abondé dans le même sens. “L’entraîneur a fait ce qu’il pensait devoir faire. C’est au coach de gérer ça, s’il y a des erreurs, et de juger s’il y aura des sanctions“, a-t-il expliqué après avoir lui aussi souligné l’entrée en jeu décisive du champion du monde tricolore. “Il est énorme, il a pris les défenseurs déjà un peu fatigués et il a fait la différence pour nous. C’est ça le plus important”, a-t-il en effet savouré.

Par François Kulawik pour sports.fr

29 octobre 2018

Laisser un commentaire

[kento-splash-screen]
Casabouge